LES SARCOPHAGES DE MARNES...
HISTOIRE DE MARNES

MARNES EN PROFONDEUR

LA PREHISTOIRE

LA VOIE ROMAINE

SARCOPHAGES

L'EGLISE SAINT JEAN

SOUTERRAINS

LA BATAILLE DE MONCONTOUR

PERSONNAGES

LES ANCIENS MAIRES

CONTACTS

LIVRE D'OR DE MARNES

MARNES DANS LA PRESSE


Depuis plus d'un millier d'années, l'intérêt cultuel du site de Marnes ne fait aucun doute...

Les nombreux sarcophages que l'on rencontre dans le sol de la partie sud du village, à proximité de l'église, font foi. Déjà signalés au XVIIIème siècle, leur forme est trapézoïdale et ils semblent avoir été réutilisés maintes et maintes fois au cours des siècles...
Bien qu'aucune étude particulière n'ait été menée sur ces sépultures et les inhumations en pleine terre qui les côtoient, les dernières découvertes permettent de les faire remonter, pour les plus anciennes, au haut Moyen-Age. En novembre 1980, le curé de Marnes a recueilli "une médaille en bronze, de grand module, portant la tête de Tibère" mais aussi un petit vase lacrymatoire, et un vase renflé de 8 pouces de haut sur 1 de large trouvé dans un tombeau rempli de charbon...

Marnes : une nécropole de renom à cette époque ?
La superficie occupée par ces nombreux tombeaux et leur organisation nous permet d'imaginer que le bourg de Marnes était au haut Moyen-Age un centre cultuel de premier plan ! Les nécropoles de ce type ne sont pas très nombreuses dans notre région : quelques sarcophages ont été observés à Monpalais sur la commune de Taizé, à Doret près de Missé ou encore à Saint-Cyr la Lande, mais sans commune mesure avec ce que l'on peut rencontrer à Marnes...
Dans les mois à venir, des travaux d'assainissement devraient être entrepris pour assécher les abords de l'église Saint-Jean. Les travaux de terrassement risquent fort de nous en apprendre davantage sur la vie trop méconnue de nos ancêtres dans cette période agitée de l'Histoire !

...Quelques exemples de sarcophages...

Que dois-je faire si je découvre personnellement un vestige touchant de près ou de loin à l'Histoire de ma commune ?
Je dois en faire part sans attendre au maire de ma commune qui entrera en contact avec les services compétents !


Qu'est ce que je risque en cas de dégradation ?
La loi française punit par de fortes amendes et/ou de la prison ferme toute destruction de vestiges à caractère historique ou préhistorique.

En cas de doute, n'hésitez pas à demander conseil !