MARNES ET LA PREHISTOIRE...
HISTOIRE DE MARNES

MARNES EN PROFONDEUR

LA PREHISTOIRE

LA VOIE ROMAINE

SARCOPHAGES

L'EGLISE SAINT JEAN

SOUTERRAINS

LA BATAILLE DE MONCONTOUR

PERSONNAGES

LES ANCIENS MAIRES

CONTACTS

LIVRE D'OR DE MARNES

MARNES DANS LA PRESSE


LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES : UN PASSE PLUS ANCIEN QU'ON NE L'IMAGINE !

Les mégalithes que l'on peut voir lors de ballade dans le Poitou ne sont que la partie récente et émergente d'un passé beaucoup plus lointain.
Depuis quelques décennies, l'organisation des recherches et le développement d'outils chaque jour plus performants nous font découvrir au quotidien des bribes de notre préhistoire régionale
La mise en valeur de ce passé inestimable est également le mot d'ordre du département des Deux-Sèvres...


Les Deux-Sèvres et la Préhistoire...

Les premiers habitants de notre région...

Les plus anciens restes fossiles des habitants du Poitou connus à ce jour sont en fait assez récents. Ils remonteraient tout au plus à 70000 ans avant JC. Mais l'industrie lithique que l'on peut découvrir laisse aisément imaginer que notre région était déjà habitée depuis plusieurs centaines de milliers d'années...
Avec toutes les réserves qui s'imposent, on peut considérer que des "Homo Erectus" ont pu occuper progressivement l'Ouest de la France.
Ce qui semble de plus en plus certain, c'est que l'ère des Néandertaliens se serait achevée vers 32000 ans avant JC dans le Centre-Ouest de la France comme semble le montrer les dernières recherches dans le Poitou, les Charentes et la Vendée...
L'homme du Paléolithique a laissé des traces dans le Thouarsais...

Le passage de l'Homme préhistorique se remarque encore aujourd'hui. Au detour d'un champ labouré, on retrouve parfois encore des outils taillés dans le silex. Un biface, une lame, sont autant de preuve du passage de nos ancêtres dans ce secteur et de leur habileté.
Le site de "Champ Paillard" sur la commune de Saint Léger de Montbrun près de Thouars est un excellent exemple de site moustérien de taille de silex. Etudié par J.L. RICARD au début des années 1990, "CHAMP PAILLARD" a permis d'apporter un complément d'informations non négligeables sur cette période méconnue dans le Poitou...
Au Néolithique, l'Homme a déjà adopté le culte des morts...

Notre région se remarque nettement plus par la présence de nombreux mégalithes, essentiellement des dolmens. L'un des points les mieux préservés dans le département des Deux-Sevres est l'ensemble mégalithiques de BOUGON.
Les dolmens et tumulus ont été fouillés, et mis en valeur avec la création d'un musée. Ce complexe est ouvert au public... (Renseignements : 05 49 05 12 13)
Le Thouarsais : un secteur divin ?

Le sud-est du département des Deux-Sèvres n'était pas le seul endroit où le culte était privilégié. Le Thouarsais devait aussi être un secteur important. Comme en témoigne la mythologie locale et la toponymie, un côté "sacré" est ancré depuis la nuit des temps dans le Thouarsais. Le cours d'eau "La Dive" qui traverse le bourg de Marnes en est un exemple...
A Thouars, le tumulus de la Motte des Justices : une énigme !

Pour les non-initiés, le tumulus est le tas de terre et de pierres qui recouvrait à l'origine le dolmen. Avec le temps et l'érosion, cette couverture a la plupart du temps disparue et mis à jour les pierres qui forment le dolmen.
Au coeur de la zone industrielle de Thouars existe l'un des plus long tumulus d'Europe. Les travaux menés au milieu des années 1980 par G.GERMOND ont permis de mieux cerner ses structures internes. Quant à sa destination finale, elle reste aujourd'hui encore très floue. Si le lien dolmen-tombe est quasi unaniment reconnue, le tumulus de la Motte des Justices de THOUARS soulève beaucoup d'interrogation. Ne serions-nous pas en présence d'un simple site cultuel ???
Entre Thouars et Marnes, la nécropole de Taizé est un formidable exemple...

La plaine de Taizé, à une quinzaine de kilomètres au nord de Marnes, abrite la plus grande concentration de mégalithes de tout le département : 19 dolmens sur les 40 encore visibles en Deux-Sèvres, 3 tumulus sur la quarantaine encore existante.
Ces monuments, d'un intéret archéologique et scientifique certains, en raison de la variété des architectures et de leur situation géographique, à la limite du Poitou, du Bassin Parisien et de la Bretagne, ont été peu étudiés jusqu'à présent. Au milieu des années 1990, une campagne de fouilles a été programmée sur l'un des dolmens majeurs, le E145. Les éléments recueillis montrent une occupation entre la fin du Néolithique et le premier âge du Fer...
A Marnes : le site de "la Bataille"...

Ce lieu-dit au nom évocateur, situé sur la route entre Marnes et Borcq sur Airvault, laisse aisément notre imagination flairer ici un site de la terrible bataille de Moncontour, où les Catholiques et les Protestants croisèrent les fers au début de l'automne 1569...
Et s'il y avait eu, à cet endroit, une bataille bien plus ancienne qui aurait laissé une "empreinte" dans le sol ? C'est la question que l'on se pose depuis 1969 date à laquelle fut découverte dans un champ du lieu-dit "La Bataille" ce qui était très probablement une tombe en forme de coffre... Si l'affaire fut hélas vite étouffée, on peut raisonnablement penser que l'on avait devant nos yeux, compte tenu de la structure, une sépulture de la fin de la Préhistoire...
A Marnes, le site du "Chafaud"...

La photo aérienne est une technique aujourd'hui largement utilisée par les archéologues et qui donne pleine satisfaction. En 1978, ce type de méthode de recherche a permis de découvrir au lieu-dit "le Chafaud" des traces de fossés délimitant des enclos visiblement d'époque néolithique... Pour beaucoup (et les exemples sont nombreux dans la vallée du Thouet), ces enclos utilisaient une défense naturelle sur au moins l'un des côtés. Dans le cas du "Chafaud", il s'agissait du confluent de la Dive et du Prepson...
Les fouilles du Chafaud...

Pour confirmer ces travaux, des sondages ont été entrepris sur le site même du "Chafaud" en octobre 1982 par L.M. CHAMPEME. Ils ont permis de préciser le caractère de "double enceinte" pressenti sur les photos aériennes. Le fossé extérieur est fréquemment interrompu et est doublé à l'intérieur par une tranchée de palissade. La découverte de fragments de tuiles, de céramiques, de grattoirs et d'un morceau de meule permet de situer l'ensemble au Néolithique final.
A la fin de la Préhistoire, Marnes est occupé par les Hommes...

Il ne fait dès lors plus aucun doute qu'à la fin de la Préhistoire, le secteur de Marnes était occupé par l'Homme. Hormis "La Bataille" et "Le Chafaud", plusieurs autres lieux-dits ont révélés sur le territoire de la commune de Marnes des traces incontestables. Que dire des enclos ou enceintes relevés à "Belliard" (06/1986), "Les Grêles" (08/1988), "La Croix du Gers" (1989 & 1991) ou encore "Le Moulin Neuf de Chandalloux" (1976)...
Les communes voisines de Saint-Jean de Sauves et Martaizé témoignent également d'une occupation similaire !
A Marnes : le site de "Chandalloux"...

Une autre structure est apparu au milieu des années 1970 dans la partie sud du village de Marnes. Détectée d'avion par L.M. CHAMPEME, l'ensemble se présente comme un éperon barré par un talus qui rappelle un "murus gallicus". Quelques mois plus tard, un fossé de barrage avec une entrée simple est apparu plus à l'intérieur... Peut-être avons-nous affaire à une structure défensive ? Une étude de terrain plus poussée apporterait certainement davantage de réponse...
A l'Age des Métaux, l'activité est encore plus intense...

En recoupant les résultats des recherches entamées dans le bassin de la Dive du Nord ces dernières années, on arrive à la conclusion que ce secteur était très actifs à l'âge des métaux. Nombreuses ont été les découvertes entre les communes de "Pas de Jeu" et de "Notre dame d'Or".
A la fin des années 80, M. PERCEAU recueille dans un jardin à Marnes une magnifique petite hâche à rebords en bronze, en excellent état, datée de 1300 ans avant JC...
Le Musée d'Airvault : une mine d'or
a (re)découvrir...!

Pour apprécier pleinement cette période Préhistorique de notre région, nous ne pouvons que vous inviter à aller visiter le musée d'Airvault, à 12 kilomètres au sud-ouest de Marnes où une salle lui a été dédiée...
Le musée d'Airvault : un site à decouvrir !
Renseignements : 05 49 70 84 07